Photo couverture livre

Chacune de ces pensées est vivante.
Chacune peut s’actualiser dans votre existence.
Il vous appartient d’en féminiser la forme, d’en masculiniser l’expression, d’en personnaliser le sens.
Il vous revient de vous en approprier la signifiance, de rencontrer ces mots au présent de chaque jour, de les inscrire au plus doux de vos possibles.


Jacques Salomé

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée Champs requis marqués avec *

Poster commentaire